mardi 29 septembre 2015

ECLAIR AU CHOCOLAT (recette de l atelier des chefs)

Vous apprendrez à réaliser un éclair en pâte à choux, garni d'une crème pâtissière au chocolat et agrémenté d'un glaçage au chocolat craquant.

pour 12 pièces...

Pour la pâte

Eau : 8 cl
Lait 1/2 écrémé : 5 cl
Sel fin : 1 pincée(s)
Sucre en poudre : 5 g
Beurre doux : 50 g
Farine de blé : 75 g
œuf(s) : 2 pièce(s)
Jaune(s) d'œuf(s) : 1 pièce(s)

Pour la crème

Lait 1/2 écrémé : 50 cl
Sucre en poudre : 100 g
Jaune(s) d'œuf(s) : 4 pièce(s)
Farine de blé : 60 g
Cacao en poudre non sucré : 30 g

Pour le glaçage

Chocolat noir : 100 g
Huile d'arachide : 4 cl

Pour la pâte à choux

Préchauffer le four à 200 °C (th. 7)
Couper le beurre en petits morceaux puis le mettre à bouillir avec les liquides, le sel et le sucre.
Tamiser la farine, l'ajouter en une fois et remuer vivement. Cuire la panade obtenue encore quelques minutes. Refroidir ensuite la préparation, puis ajouter les œufs 1 par 1 (jusqu'à obtenir un ruban un peu cassant lorsqu'on lève la cuillère).
A l'aide d'une poche à douille, coucher le mélange en boudins de 6 cm de long, les dorer avec un jaune d'œuf passé au pinceau, puis les cuire 20 min dans un four à 200 °C. Laisser reposer sur une grille à la sortie du four.

Pour la crème pâtissière

Mettre le lait à bouillir. Battre les œufs avec le sucre pour qu'ils blanchissent, ajouter la farine et le cacao. Verser la moitié du lait bouillant sur les œufs, mélanger quelques secondes puis remettre à cuire pendant 3 min en mélangeant constamment avec le reste de lait chaud, dès reprise de l'ébullition. Verser ensuite sur une plaque munie d'un film alimentaire et refroidir rapidement.

Réaliser 2 ouvertures sous les choux à l'aide d'une douille Lisser la crème pâtissière dans un robot avec le fouet, puis garnir les éclairs par leurs ouvertures à l'aide d'une poche à douille.

Pour le glaçage

Faire fondre le chocolat et l'huile au bain-marie, puis tremper les éclairs délicatement et les laisser prendre au réfrigérateur 10 min.

Enregistrer un commentaire